St Sébastien

st sebastien

Autrefois église paroissiale du village disparu d’Oberkirch, la chapelle St Sébastien est classée « Monument historique ».Son architecture, sa décoration, témoignent de la foi des habitants tout au long des siècles : tour clocher roman, crypte-ossuaire, chevet gothique, fenêtres renaissance …

 Dans le chœur un somptueux autel baroque est le chef-d’œuvre des frères Philip et Clemens Winterhalter, originaires de Kirchzarten près de Fribourg.

Ce rétable a été sculpté dans des bois de tilleul et de poirier entre 1690 et 1692. Il présente un décor foisonnant de guirlandes de fleurs et de fruits.

Les sculptures de la niche centrale représentent la sainte famille de Nazareth : Jésus entre Joseph et Marie.

En contrebas, sainte Anne et saint Joachim, les parents de Marie, sont assis sur des sièges ornés de têtes.

Tout en haut de l’autel, au-dessus de Dieu le Père, figure St Sébastien attaché à un arbre et transpercé de flèches.

St Sébastien était un officier romain, persécuté sous l’empereur Dioclétien, au début du IVe siècle.

 A la révolution française, la chapelle sert de lieu de culte clandestin aux paroissiens restés fidèles à leur religion.

L’édifice est réquisitionné et vendu à des fonctionnaires de la Révolution pour 1365 livres payées en assignats. Une semaine plus tard, trente-deux Dambachois, menés par Andréas Paulus, rachètent la chapelle 3875 livres payées en or ou argent, pour la rendre au culte.

Les descendants de ces familles forment aujourd’hui la Confrérie St Sébastien dont le rôle est d’assurer l’entretien de la chapelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.