Ste Marguerite

ste marguerite

La Chapelle Ste Marguerite d’Epfig a été construite dans le premier quart du XIe siècle. Sa galerie-porche devrait dater du XIIe siècle.

L’origine de la Chapelle remonte vraisemblablement à la création du hameau Ste Marguerite dont elle faisait office d’église.

En 895 l’Abesse Trotrud d’Erstein, fille de Lothaire Ier, invite Hersende, Abbesse du couvent de Blangy en Artois et ses nonnes, à se réfugier en Alsace pour se soustraire aux attaques des Normands. Elles emportent avec elles les reliques de Ste Berthe, fondatrice de leur Communauté. Hersende leur fait construire un couvent « à quatre lieux de son abbaye » en un lieu nommé APSIACUM et les dote de biens pour y vivre en paix. Ce couvent se situait au sud de la Chapelle au lieu dit « Der Alte Hof ». La Paix revenue, les religieuses de Ste Berthe sont reparties vers Blangy.

Vers 1516 une chapelle carrée a été rajoutée à l’édifice, éclairée par une large fenêtre gothique.

La Chapelle, classée Monument Historique depuis 1876, est sauvegardée et mise en valeur grâce à l’association des Amis de la Chapelle Ste Marguerite, créée en 1995.

A l’entrée de la Chapelle, derrière la porte à droite, un guide vocal gratuit est mis à la disposition des visiteurs. Il retrace l’histoire de la Chapelle en trois langues : français, allemand et anglais.

Un jardin médiéval a été installé en 2002 sur la partie Nord de la Cour et depuis 2007 un relais de la Route Romane a été construit en face de l’éditifce pour accueillir les groupes de touriste et abriter des expositions de peinture.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.